Expositions

Des œuvres d’artistes confirmés et en herbe sont exposées dans le parcours de visite du château.

SAMEDI ET DIMANCHE

ORANGERIE, GRANDE GALERIE

Les Héros de Rébecca – planches originales [Rébecca Dautremer]

RebeccaDautremer-Princesses-81K2GQynLpL-WEBSélection de créations de Rébecca Dautremer exposée en avant-première de la rétrospective dans les bibliothèques de Chartres. site web /Médiathèque

 

16H30 DimancheVisite commentée de l’exposition par l’artiste (Orangerie) / 1h [Rébecca Dautremer]

site web /Rébecca Dautremer

 

 

TOUR CARRÉE, ORANGERIE, SALLES DU CHÂTEAU

C’est mon Patrimoine ! – installations sonores et visuelles

PAT-IMG_7775-torsion-WEBréalisées du 22 au 26 octobre 2018 avec 450 jeunes euréliens en écho aux patrimoines architectural et littéraire. [Amélie Gagnot, Izou, Élis Wilk, Lydie Baron, Denitza Mineva, Simon Lazarus, Julien Labouche, Malika Halbaoui, Anne Reversay, Marie-France Cimiano, Clémence Parachini]

Afin de permettre une appropriation du patrimoine par tous dès le plus jeune âge, l’accès aux différents patrimoines occupe une place significative et structurante dans les parcours d’éducation artistique et culturelle à destination des enfants et adolescents, et constitue l’un des leviers des politiques territorialisées de démocratisation culturelle.

Développer l’intérêt envers le patrimoine et les pratiques artistiques, enrichir les connaissances, comprendre l’intégration d’un lieu patrimonial dans son environnement géographique et culturel : tels sont les principaux enjeux de cet appel à projets national.

Cette citation de l’artiste Gérard Garouste, illustre à merveille ces objectifs : “Favoriser l’épanouissement de l’enfant et l’éveiller à l’art, c’est cultiver sa sensibilité, son imagination, son intelligence, dans la perspective d’en faire un être de désir.”

Destiné aux jeunes de 6 à 18 ans éloignés de la culture et du patrimoine pour des raisons économiques, sociales ou géographiques, le dispositif s’adresse prioritairement aux enfants et adolescents résidant dans les quartiers prioritaires de la politique de la ville. Une attention particulière est également portée aux enfants et adolescents des territoires ruraux les plus isolés. Ce dispositif répond à un objectif de mixité sociale et vise également les familles grâce aux temps de restitution qui sont partie intégrante des projets.

site web /Amélie Gagnot – plasticienne

site web /Izou – illustratrice/plasticienne

site web /Élis Wilk – illustratrice/plasticienne

site web /Lydie Baron – illustratrice

site web /Denitza Mineva – illustratrice

site web /Simon Lazarus – plasticien/vidéomapping

site web /Julien Labouche – conteur/musicien

site web /Malika Halbaoui – conteuse-auteure

 

 

 

 

 

 

 

 

Publicités